Snobs

Julian Fellowes, Snobs: pendant que je lisais L’aliéniste, je regardais Downton Abbey et le roman n’en finissait pas… Je voulais absolument me plonger encore plus dans le monde de Julian Fellowes. Snobs raconte l’histoire d’Edith Lavery issue de la classe moyenne et de sa rencontre avec le Comte Broughton. J’ai retrouvé dans le roman la description minutieuse de la haute société anglaise, avec ses non-dits, ses traditions quelque peu dépassées, la nécessité de maintenir les apparences. Aucun personnage n’est vraiment sympathique, tous veulent obtenir quelque chose et n’hésitent pas quant aux moyens pour y arriver. Le roman est pas mal mais j’ai trouvé certains passages un peu longs, ce qui ne m’empêchera pas de lire d’autres livres du même auteur parce qu’il réussit à nous plonger complètement dans le milieu de la noblesse et haute société. Et franchement, la vie n’y est pas vraiment rose !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s