Gardening can be dangerous

Jardiner peut-être dangereux ! Voici les recommandations que j’ai trouvées sur un paquet de semences de piments:

Dimanche, je voulais jardiner. Et puis il a plu toute l’après-midi. Je me suis donc occupée des mes premiers semis en mini-serre chauffée, à l’intérieur, des légumes qui ne pourront être plantés qu’en mai (aubergines, mini poivrons, piments, citronnelle asiatique) et des plantes à fleurs ou non (ricin – quatre variétés, hibiscus et datura). J’attends avec impatience que ça pousse maintenant !

J’avais aussi acheté un camélia, les anciens ayant en partie gelé et deux pivoines, un rouge et un prune mais ils attendront la semaine prochaine.

L’hiver a vraiment été terrible pour mes plantes exotiques et les palmiers ont fort souffert. Certains ont l’air morts, pour d’autres plantes, je devrai attendre le mois de mai pour être sûre de leur survie ou non. Si je veux continuer dans cette voie, je devrai beaucoup mieux les emballer à la veille de l’hiver, avec plus de paille et de feuilles mortes. Je cherche aussi d’autres plantes, plus résistantes mais garder une ambiance exotique avec des plantes locales n’est pas simple.

Les premiers crocus commencent à fleurir et un peu de couleur ne fait pas de tort. Même le feuillage des haies a bruni avec le gel et j’en ai un peu marre de ces couleurs passées et tristounettes. Vivement le réchauffement et les nouvelles plantations !

5 réponses sur « Gardening can be dangerous »

  1. Géniale tes serres électriques !

    Bon, nous, c’est plus facile parce qu’il fait plus chaud, mais on ne fait jamais de semis, donc ça coûte trop cher. Tu me donnes un ordre d’idée des modèles que tu utilises et de la production réelle que tu en fait ?
    En gros, pour monter 12 plans de tomates ou de poivrons, tu as quel modèle ? (volume et marque). Un lien vers un site m’ira largement.

    Bécot et merci.

  2. Ouaw! C’est de l’installation ça! Ne te décourage pas à cause du gel. Tu risques en effet d’avoir de tristes surprises mais aussi d’être étonnée de la résistance de certaines.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.