Parodixical undressing / Rat girl

Kristin Hersh, Paradoxical undressing / Rat girl: deux titres pour un même livre, ce que je n’avais pas compris à l’origine, et j’ai donc acheté les deux. Entretemps, le deuxième exemplaire a trouvé un nouveau propriétaire. A la base, c’est un article du Golb qui m’a tentée. La chanteuse de Throwing Muses raconte une année de sa vie, une année charnière: elle est enceinte, elle a une crise de folie et est diagnostiquée comme étant atteinte de troubles bipolaires et elle enregistre le premier album du groupe. A t-elle juste recopié ses carnets intimes de l’époque ou a t-elle rajouté des éléments fictifs, on ne le saura pas mais la lecture de ce livre permet de pénétrer dans son monde. Les passages où elle ne contrôle plus ses pensées m’ont fort touchée, m’aidant un peu à comprendre ce que peut ressentir diane quand son cerveau ne veut plus s’arrêter (j’ai lu ce livre fin juillet…). Un livre qui révèle un personnalité fragmentée, délicate et forte en même temps. J’ai tenté de réécouter les Throwing Muses mais cela ne passe toujours pas trop, je comprends mieux par contre le côté déjanté. Par contre, j’adore toujours ses albums solos.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s