Like a rollercoaster ride

Mes humeurs vont de haut en bas comme un petit tour de montagnes russes. Il y a quelques années, j’avais beaucoup travaillé avec ma psy pour que cette courbes sinusoïdale le soit un peu moins, et cela avait pas mal fonctionné. Mais ces derniers avec tous les soucis qui me tombent dessus, que ce soit ceux de diane qui rejaillissent un peu sur moi ou ceux du bureau, mon humeur s’envole très facilement dans les bas-fonds, tout particulièrement après une mauvaise nuit de sommeil. Et c’est là le problème, j’en ai beaucoup… vu que je stresse pour tout et n’importe quoi. Cette semaine a été marquée par le « seven year itch », j’ai été prise de beaucoup de doutes par rapport à ma relation avec diane, et la nuit de mardi à mercredi, je l’ai passée à retourner toutes les possibilités dans tous les sens, n’étant satisfaite avec aucune et me laissant dans un état de fatigue lamentable le lendemain. Jeudi, je n’étais pas encore entièrement reposée, et les idées noires m’ont repris pendant la journée, jusqu’à douter de ma présence le soir au concert de Third Eye Foundation. Où j’ai finalement été, et où j’ai passé une excellente soirée grâce à la rencontre avec Kiwikoo.

Vendredi, mon humeur était à nouveau changeante mais deux petites remarques d’amies m’ont fait réfléchir: La Princesse me disait « mais tu cherches toujours les points négatifs ! » à propos de la soirée burlesque chez Madame Moustache vendredi. Soirée à laquelle je n’ai pas été, pour cause de fatigue extrême (et si vous voulez tous les autres points négatifs, les voilà: ça ne commence jamais à l’heure, il fait trop chaud, il y a trop de fumée, il y a trop de monde, la salle n’est pas faite pour du burlesque…). Je n’ai pas été non plus au barbecue auquel j’étais invitée, ne me sentant pas capable de rester éveillée toute une soirée et de faire le trajet jusqu’au delà de Namur toute seule. Et puis un peu plus tard la même journée, après un commentaire sur FB où je disais que j’allais partir plus tôt du travail, Gridou me disait « mais tout n’est pas négatif à ton travail ! ». Et je n’oublie pas un commentaire de Maja qui me disait jeudi qu’elle était triste de lire tous mes statuts FB négatifs. Après deux bonnes nuits de sommeil, je vois en effet la vie beaucoup plus en rose… et je vais tout faire pour que ça continue ! Et profiter du Lalande Pomerol 2001 que nous boirons dans un mois, diane et moi, pour fêter nos sept ans de couple !