Le choeur des femmes

Martin Winckler, Le choeur des femmes: je connais le site de Martin Winckler, j’y ai déjà trouvé de nombreuses réponses à mes questions d’ordre gynécologique mais en voyant son roman chez Filigranes, je ne l’ai pas acheté, ayant un mauvais a priori. Et puis, j’ai regretté, surtout après avoir lu une critique positive… bref quelques semaines plus tard, il a rejoint mon panier. Et j’ai bien fait ! Ce n’est pas spécialement un roman (car il s’agit bien d’un roman) qu’il faut lire pour l’histoire; il faut le lire pour les nombreuses informations intéressantes pour les femmes qu’il apporte: comment vivre la contraception, la sexualité, les sexualités mal définies, mais aussi comment se comporter face à un médecin. Martin Winckler écrit ici un sérieux pamphlet contre la « médecine à papa », contre les médecins hyper-qualifiés mais en même temps inhumains qui n’expliquent rien et qui n’écoutent pas.

Le récit suit les péripéties de Jean Atwood, jeune gynécologue très qualifiée qui doit encore faire un dernier stage de six mois avant d’obtenir son diplôme. Elle se retrouve contre son gré dans le service du docteur Karma, un « barbu mal dégrossi » qui n’est même pas gynécologue mais qui attire une clientèle fidèle. Et de fil en aiguille, plein de choses vont se révéler à nous… Un roman passionnant basé sur la réalité, que je conseille à toutes les femmes !