Dead to the world

Charlaine Harris, Dead to the world: commencé en réaction au mépris et à l’intellectualisme chiant, ce roman, le quatrième de la série des True Blood/Sookie Stackhouse, a totalement répondu à mes attentes: pas de prise de tête, une histoire simple et rondement menée, un peu de suspense, des vampires, des fées, des sorcières, des loups-garous… et surtout cette image entêtante d’un Eric privé de mémoire. J’espère que les scénaristes de la série vont bien exploiter ce thème… A part ça, pas grand chose de plus à dire !

3 thoughts on “Dead to the world

  1. Eric privé de mémoire??? Rho… Me réjouis de voir ça! Cela dit, étonnant que cet article tombe aujourd’hui car, alors que je n’ai plus visionné de True Blood depuis des mois, j’ai rêvé de l’Eric hier soir. Etrange coïncidence! *Il était certes torse nu mais rien d’autre… Dommage :-D*.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s