Petite soeur, mon amour

Joyce Carol Oates, Petite soeur, mon amour: je l’avoue, c’est le sujet un peu sordide de ce roman qui m’a tentée. Mais aussi mon envie de lire un autre roman de cet auteur prolifique, après le plaisir procuré par Les chutes. Joyce Carol Oates s’inspire d’un fait divers, le meurtre de la petite « beauty queen » JonBenet Ramsey à l’âge de six ans et demi aux Etats-Unis, meurtre qui n’a jamais été élucidé. Elle part de cette histoire pour la réécrire, la recréer et au fil des pages, la dénouer, transformant JonBenet en Bliss, petite patineuse prodige. Le narrateur est Skyler, le grand frère oublié, la grand frère accusé du meurtre, le grand frère complètement dérangé. L’auteur prend la voix du garçon, adaptant son écriture à celle d’un jeune adulte (il a 19 ans) qui écrit un journal intime, avec ses hésitations, le style quasi parlé, les ratures, les passages d’une histoire à une autre. A vrai dire, cela m’a un peu dérangée mais le livre est finalement si bien construit que les 666 pages se dévorent quasi d’une traite, le lecteur voulant connaître le dénouement, l’auteur du crime. C’est aussi une satire acerbe de l’Amérique moyenne, bien pensante, qui veut absolument être bien vue, acceptée et avancer sur l’échelle sociale à tout prix, même si pour cela il faut sacrifier l’enfance d’une petite fille. Bref, une belle réussite !

L’avis de Voyelle et Consonne.

6 réponses sur « Petite soeur, mon amour »

  1. Je n’ai plus qu’à le lire… moi aussi, je suis attirée par cette Amérique un peu glauque et l’ambiance que JCO crée superbement dans ses romans. Même pas peur du nombre de pages 🙂

  2. A un moment, je ne lisais que des chroniques familiales à l’américaine… mais je me suis un peu lassée. J’y reviens de temps en temps pourtant !
    Autant j’ai mis du temps à lire le nouveau Jonathan Frantzen, autant celui-ci a été avalé en moins de deux !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.