Visceral

Parfois, c’est viscéral: on ne supporte plus quelqu’un, on ne peut plus le/la voir, le/la sentir, lui parler. Rien que l’idée de cette personne donne des boutons. Mais que faire quand cette personne s’obstine à vouloir faire la conversation malgré des réponses minimalistes et évasives depuis des années ? Et que par la force des choses, il est impossible d’éviter cette personne ?

12 thoughts on “Visceral

  1. en effet ! mais c’est difficile, comme je disais plus haut, rien que l’idée de lui parler me donne des boutons. Et il y a le problème des collaborations possibles/obligatoires.

  2. Je connais…Il y a une personne que j’ai envie d’assomer ( et je dis assomer parce que je suis relativement civilisée) dès que je pense à elle. Alors quand tu penses que je dois parfois travailler avec…

    J’ai pas de solutions, à part me dire que je me taperai un bon morceau de chocolat quand j’aurai raccroché ^^!

  3. Coucou miss sunalee,

    Le secret : tt est ds l attitude, faut que tu sois desagreable au possible, que tu aies l air agace, enerve et froid pr que ca soit l autre qui te fuis!!

    Si ca marche pas : l evitement systematique (changer de chemin, tes habitudes tt ca, te planquer a son approche — avec 2 collegues, on avait applique ca, ca marchait bien, mais on etait trois et ca demande de la coordination et de la strategie, c scientifique comme truc, on avait meme defini un nom de code🙂 )

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s