Blue Hawaii, Paradise Standard, Big Daddy, Sum and Substance

Un titre qui ne vous dit sans doute rien à moins d’être amateur en la matière ! Mes plus anciens lecteurs connaissent sans doute déjà mon amour des jardins et de leur aménagement (voici ce que j’avais fait dans la cour de la maison précédente).  Celui de notre nouvelle maison est un grand rectangle vide, ouvert à toutes les possibilités. La seule photo d’avant date de cet hiver, sous la neige et on y voit encore à gauche la haie de thuyas qui a été remplacée par du lierre.

Nous nous sommes décidés pour une atmosphère tiki, exotique (un jardin japonais sera aménagé sur les 2m² à l’avant de la maison) et les plans sont en bonne voie (la version ci-dessous est provisoire et donne une idée de la structure, pas vraiment des plantations).

La cabane du fond vient de disparaître, ce qui agrandit notre espace et permettra de créer une petite zone (en noir) pour cultiver quelques légumes. Un deuxième bac potager sera aménagé près de la maison, là où il y a le plus de soleil. Les plantations seront aménagées autour de deux cercles séparés très probablement par un point d’eau long et fin, traversé par un petit pont. Ou, si c’est trop cher à réaliser, par un petit étang préconstruit dans le cercle du fond du jardin. Cette zone est aussi réservée à un espace où mettre nos sièges en fin d’après-midi pour profiter des derniers rayons de soleil. Au bord de celle-ci, j’aimerais installer quelques palmiers et bananiers. Je suis à la recherche d’une grande statue tiki mais ce n’est pas facile. La production est généralement américaine et je n’ose pas imaginer les frais de transport d’un totem d’un mètre cinquante. J’ai trouvé quelques adresses en France mais je n’ai pas encore eu l’occasion de contacter les sculpteurs en question. Si vous avez une idée, dites-le moi ! Le mur du fond sera caché par des bambous et l’autre coin occupé par un fatsia japonica aux feuilles très découpées.

le jardin hier soir

Comme c’était la foire des jardins ce w-e à l’Hippodrome de Boisfort, je n’ai pas pu résister. Plein de plantes m’appelaient: « achète-moi, achète-moi » mais je me suis limitée. J’ai tout d’abord choisi une série de plantes d’ombre pour le parterre le plus proche de la terrasse, ce qui a été facile… j’avais une idée assez claire de ce que je voulais y planter. Un sureau au feuilles pourpres et fleurs roses (sambucus nigra black beauty gerda) forme l’attraction principale, il devrait pousser jusqu’à deux mètres, ce qui est la taille idéale pour un petit jardin. Il est accompagné de Blue Hawaii, Paradise Standard, Big Daddy et Sum & Substance, quatre variétés d’hostas qui offrent un feuillage aux couleurs variées et à l’esprit exotique. Dans le fond, un cimicifuga devrait dans quelques années produire des belles fleurs blanches en forme de cierge à la fin de l’été et un astilbe aux fines fleurs roses devrait donner de la couleur pendant quelques semaines encore. Nous avons donc passé notre dimanche à bêcher, ratisser, ajouter du terreau à une terre bien argileuse et gorgée de pluie à cause des averses. L’eau du bain avait une couleur un peu brunâtre après ces durs travaux !

le nouveau parterre qui devrait prendre de l’ampleur

J’ai également acheté des fleurs pour le parterre du côté opposé, au soleil mais la pluie nous a empêché de le créer. Je suis restée dans les tons roses et blancs pour le moment: des digitales blanches, un lupin rose et deux variétés de gaura aux fines fleurs roses pâles ou fuschia. J’essaierai de mettre d’autres couleurs plus flamboyantes plus tard: beaucoup de rouge, un peu d’orange, du violet mais pas de jaune. Le jaune est banni de mon jardin !

Comme quoi, on peut être intéressé par les fleurs dans les cheveux mais aussi par leur culture.

7 réponses sur « Blue Hawaii, Paradise Standard, Big Daddy, Sum and Substance »

    1. Désolée Miss Sunalee, la perche de Catherine était trop grande et même ma politesse n’arrive pas à me contenir ^^:

  1. Rhoooooo, je veux voir l’évolution et le résultat final moi! Vous savez quand il sera fini? J’ai toujours voulu ce genre de jardin assez graphique mais la mozer était plus champêtre. C’est simple, maintenant, quand je reviens chez la mozer, c’est devenu une véritable jungle.

  2. Je raconterai l’évolution (ce blog est un peu un journal personnel aussi, qui me permet de compiler une série de choses, comme les bouquins que j’ai lu). Je suis bien curieuse de pouvoir comparer la photo du parterre cette année et l’année prochaine.
    Ce ne sera pas fini avant deux ans je pense, question sous surtout. Les plantes exotiques (palmiers, bananiers) ce sera pour l’année prochaine, pour qu’on puisse les planter début mai et qu’elles aient le temps de s’adapter au climat et au jardin. Par contre, on créera peut-être déjà les parterres, en amendant le sol d’humus et autres matières qui peuvent l’alléger. Bref on va bêcher cet été ! Et le potager, c’est un peu tard aussi.
    Pour l’étang, on verra…

    Au final, notre jardin devrait être assez jungle, mais il y aura eu un plan de base !

  3. Moi aussi ça m’intéresse ! Je n’ai pas de jardin, mais j’emmagasine toutes les idées jardinage et conseils pour le moment venu et là …je vais m’en donner à coeur joie ! Vivement votre jungle !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.