Why are the weekends so short ?

Parfois, les journées sont trop courtes et les envies démesurées. Je m’étais fait une liste de choses à faire ce weekend mais nous voici lundi et je me sens frustrée… j’aimerais pouvoir écrire ici une fois par jour, ou tous les deux jours surtout quand, comme pour le moment, j’ai plein d’histoires à raconter. Je vais essayer de me rattraper (mercredi, c’est congé, j’en profiterai !). En attendant, un petit résumé du weekend dans lequel j’ai réussi à caser des activités plus ou moins intéressantes.

Samedi d’abord: shopping ! Je devais aller chercher les vêtements retouchés chez Mademoiselle Jean et je comptais bien faire des photos de celles-ci (c’est repoussé à plus tard). J’ai néanmoins entraîné Armalite dans un lieu de perdition que j’apprécie beaucoup. J’y ai d’ailleurs vu de très jolies boucles d’oreilles, des pendentifs en pierre noire, en forme de goutte allongée ! Et puis direction rue Neuve pour des achats divers (t-shirts basiques, lingerie, une jolie jupe très Mad Men chez H&M, avec cardigan assorti…). Plus quelques livres chez Brüsel (dont une bd pour le travail – tout peut arriver) et à la Fnac (suite au cours de cuisine moléculaire de jeudi – un billet suivra sans doute).

Dimanche: ménage, vidage de valise, lessives, rangement, tri de photos (avec une galerie sur les artistes présents au Womex (World Music Expo, à Copenhague cette année) créée sur Flickr – merci à diane pour l’aide et les retouches), quelques lapins crétins et voilà que l’après-midi était terminée. Le soir, nous avions prévu d’aller chez Mademoiselle Reçoit dans l’idée de voir si l’endroit était compatible avec un spectacle de burlesque, ou du moins quelques numéros. La présentation de la soirée avait l’air alléchante, je m’attendais à une ambiance assez feutrée, très salon, avec des canapés et des cocktails, des pin-ups et dandys. L’interview sur The Devil must have a Delvaux bag allait dans ce sens. J’ai été bien déçue: l’atmosphère ressemblait plus à une boîte, aux couleurs froides, avec musique allant trop fort et cocktails trop sucrés, s’adressant à un public bien plus jeune que moi et plutôt branché, mais sans style particulier. J’ai vraiment regretté de m’être habillée avec une jolie robe, du rouge à lèvre rouge cerise et mes chaussures Shelly’s à fleurs. Bref, franchement pas le lieu idéal pour se relaxer en fin de weekend… Je vous renvoie à la chronique d’Armalite pour une vision bien proche de la mienne ! Comme elle le dit si bien, il manque un endroit où passer des soirées agréables en discutant autour d’un verre. A priori, je ne vois que les bars d’hôtel mais ils sont souvent sans âme, avec juste des gens de passage. Et donc, pour 22h, j’étais de nouveau à la maison où j’ai profité de ma fin de soirée en lisant une bd devant le feu ouvert en sirotant un Hemingway daïquiri !

4 réponses sur « Why are the weekends so short ? »

  1. Comme beaucoup de blogueuses apparemment: je cherchais des compte-rendus de la première soirée et tout ce que j’ai trouvé, c’est du « pas envie ce soir ». Mais s’il y a des avis plus positifs, je suis curieuse de les lire !

  2. Le « pas-envie-ce-soir », c’était exactement mon état d’esprit du week-end!
    Je suis même étonnée quand je vois tout ce que tu arrives à faire en deux jours, comparé à moi (qu’ai-je fait ce week-end à part regarder des films???).

    Par contre, les listes des choses à faire sont un leurre, je trouve: on note, on note, on note, la liste s’allonge à l’infini, et finalement, on ne prend jamais le temps de rien faire… enfin, peut-être rien que les choses plaisantes 😉

  3. Mon week-end était assez productif, c’est vrai… mais j’aurais tout autant aimé lire un livre ou regarder des films (d’ailleurs mon compte en banque aurait apprécié !)

    La liste, elle est juste dans ma tête pour une fois. C’est au boulot que je note tout.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.