Maybe Vietnam ?

Pagode à Hanoi

J’aime les grands voyages, je suis passionnée par l’Asie du Sud-Est et j’essaie autant que possible de partir une fois par an loin, par là-bas. Je pourrais vous raconter mes périples passés, je le ferai peut-être un jour… L’année passée, des circonstances malheureuses (un connard de chauffard qui a renversé diane, qui s’en est sorti mais avec le pied en compote – avec séquelles définitives) nous ont empêché de voyager. Quelques jours de repos en Croatie au mois de mai ont été fantastiques mais n’ont absolument pas assouvi mon désir de pays tropicaux lointains. Laos, Indonésie, Vietnam… tous des pays où je suis déjà allée mais que j’aimerais revoir en amoureux. Vietnam… ce serait l’occasion de compléter mon voyage d’il y a 10 ans, quelque peu perturbé par un typhon et des inondations assez catastrophiques. Et comme j’ai gardé contact avec le guide de l’époque, et que celui-ci a monté sa propre agence de voyages, c’est l’occasion rêvée.

C’est donc en plein déménagement que je décide de le contacter pour nous concocter un voyage sur mesure. Le projet est en cours mais je n’ai encore aucune estimation de prix. A suivre donc !

J’en ai évidemment profité pour ressortir de ma bibliothèque un récit de voyage qui y traînait, non lu, depuis un certain temps: Vietnam mémoires vives de François Tourane. Rien d’exceptionnel mais un récit abordant différentes facettes du pays par le biais d’un voyage du Nord au Sud qui n’a fait qu’augmenter mon désir d’y retourner.

Et si mes photos n’étaient pas déjà dans des caisses, j’en aurais profité pour illustrer cet article avec quelques unes d’entre elles. La carte postale vient d’un très beau site qui regroupe de nombreuses archives d’Indochine.