Hell in the Pacific

– 3cl de jus de citron vert frais

– 2cl de liqueur de Marasquin

– 1cl de grenadine

– 6cl de rhum ambré agricole

Mélanger le tout dans un shaker avec des glaçons. Le résultat est ce joli cocktail tiki rouge au goût assez prononcé mais délicieux.

Par la force des choses, diane a pris quelques libertés par rapport à la recette: il faudrait utiliser du rhum Demerara 151 de Guyane mais aucune idée où trouver ça par ici. La recette vient de Beachbum’s Berry Grog Log qui précise de décorer le verre avec des petits drapeaux américains et japonais ! Lui-même s’est inspiré du Myrtle Bank Punch, une recette populaire des années 30.

Pour les fans de cocktails tiki et d’applications pour l’iPhone, il existe maintenant Tiki+.

3 réponses sur « Hell in the Pacific »

  1. Le rhum est incontestablement mon alcool préféré. Ce cocktail à l’air délicieux, le seul problème c’est que pour les faire chez sois (quand on ne bois pas trop souvent d’alcool) il faut investir pas mal dans d’autres bouteilles…
    Mais parfois le soir, après une longue journée passée avec mes fillesn j’aurais grand besoin d’un remontant du genre « hell in pacific » pour être transportée « to heaven in Montpellier »…

  2. De retour de Croatie, terre d’origine du marasquin, je ne peus que vous conseiller le marasquin authentique. Nous avons ramené une bouteille de la marque Maraska et là…. quel goût, quelle finesse rien à voir avec le savon qu’on nous vends en grande surface. Nous allons donc peaufiner cette recette et nous mettre en quête d’importateurs croates. Cheers !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.