De l’art de séduire… avec le parfum

Oui, mais comme le dit si bien Dita: « Ne mettez que quelques gouttes de parfum. Qu’il s’approche de vous pour le sentir. »

J’ai horreur de ces femmes qui s’aspergent de haut en bas et qui laissent un sillage odorant derrière elles, sillage qui reste souvent traîner de longues minutes, voire parfois des heures. Et tout ce qu’elles ont touché est imbibé. Peu importe le prix du parfum (même si souvent les moins chers achetés en supermarché sont les pires, plus proches du désodorisant pour toilette qu’autre chose), cela doit rester quelque chose d’assez intime, que l’on sent quand on s’approche, quand on s’embrasse… Combien de fois ai-je été écoeurée dans le métro le matin par le mélange d’odeurs, combien de fois ai-je été un peu malade quand, petite, je devais prendre la voiture avec ma maman tout fraîchement parfumée (ce n’était pas extrême, mais je n’aimais pas ses parfums), combien de fois ai-je dû fermer la porte de mon bureau parce que ma voisine d’en face s’était aspergée de sent-bon à la vanille du Di ? Ou encore cette fois dans un restaurant où je n’ai pas pu apprécier les goûts mon repas à cause d’une vieille rombière sentant le Chanel (ou autre) à des kilomètres. Parfois j’ai envie de leur dire, à ces femmes, qu’elles me rendent malades, mais comment faire ?

Jusqu’à présent je n’ai parlé que de parfums féminins, mais certains hommes ne font pas mieux: il y a en un, un représentant, qui vient chaque semaine dans mon bureau. Après son passage, je dois aérer pendant plus de 10 minutes… Les after-shave peuvent être une calamité ! Juste quelques gouttes sont amplement suffisantes. Et ces machos alors, qui croient que leur parfum attirera les filles comme des mouches. Pas moi en tous cas !

Moi-même, j’aime bien varier mes parfums. Certains sont plus estivaux, d’autres plus hivernaux, d’autres encore m’ont tenté à cause de leur jolie bouteille. Un petit résumé:

Féminité du bois de Shiseido, boisé, un peu capiteux, idéal pour l’hiver.

Hypnôse de Lancôme dont j’aime toujours l’odeur mais qui ne me va plus depuis quelques temps.

Harajuku Love de Gwen Stefani: j’avoue, c’était pour le joli flacon. L’odeur n’est pas désagréable mais ne me plaît que moyennement.

Secret Wish d’Anna Sui, que je ne trouve malheureusement pas en Belgique. J’ai acheté ma bouteille à Bangkok. Life is peachy avec ce parfum qui sent la pêche. Je l’adore ! Idéal pour la mi-saison.

Monsieur Balmain de Balmain: je cherchais quelque chose de citronné et qui tienne plus longtemps que l’Eau de Cédrat de Guerlain. Un vendeur d’une parfumerie, un peu gêné, m’a demandé si un parfum pour homme ne me dérangerait pas… Entretemps j’en suis à ma troisième bouteille. Idéal pour le plein été.

Orange verte d’Hermès: le petit dernier de la collection, qui commence par des notes d’orange et se termine par quelque chose d’assez mystérieux. Un parfum à apprivoiser, mais que j’aime beaucoup. Pour les soirées d’été.

Et vous, quels sont vos parfums préférés ?

18 réponses sur « De l’art de séduire… avec le parfum »

  1. je me suis fait un plaisir super luxe il y a peu, la fleur de liane de l’artisan parfumeur. divin, j’adore, pour l’instant je ne le met que quand je sors le soir, tellement il me parait précieux ^^
    mais comme toi, j’aime bien en changer, selon les humeurs et les occasions.

    je suis tout à fait d’accord avec toi, et avec dita. le danger, c’est qu’au bout d’un moment, on ne sent plus son propre parfum, d’où la tentation d’en mettre plus, alors que non! faut pas!

  2. Je n’utilise pas très souvent de parfum, et ceci pour une raison très simple : ma chère et tendre m’a donné des goûts de luxe. Je suis amateur de des sens et bois de the Different Company,… mais je n’ai pas le budget pour en acheter régulièrement.
    A Bruxelles, ils en ont chez l’excellent Senteurs d’ailleurs (http://www.senteursdailleurs.com/), autre chose que les supermarchés du parfum que l’on trouve un peu partout.
    Sinon, très bien le livre de Midori…

  3. Pendant des années,j’étais une grande consommatrice de parfums ,surtout « Envol » et « Création » de Lapidus.Des parfums lourds et capiteux qui avertissaient de mon passage et qui faisaient éternuer mon cher père.
    Et puis,j’ai étudier l’esthétique et me suis intéressée à l’innocuité de ces cosmétiques.Depuis, je ne porte plus que les parfums « The different company » et certaines eaux de toilette bio.
    Si vous voulez vous en savoir plus: http://www.greenpeace.org/france/vigitox/consommer

  4. @ em: je me rends compte que pour les parfums, je me suis toujours limitée à ce qu’on trouvait dans les grandes parfumeries. Bref, tout un territoire à explorer…

    @ François: j’irai faire un tour chez Senteurs d’ailleurs, c’est tentant. Et je suis curieuse de sentir ton parfum. Peut-être en auras-tu mis la prochaine fois qu’on se verra ?

    @ Judith: je n’avais jamais pensé à l’aspect toxique. Merci d’en parler !
    Et puis, bienvenue !

  5. moi non plus je n’aime pas quand les personnes que je croise on trop de parfums, l’odeur n’est plus agréable et c’est presque écœurant parfois!
    je suis en général très sensible aux parfums et aux odeurs en général, c’est ce qui fera que je me sentirai bien dans un lieu ou avec une personne.
    mon parfum à moi c’est Amour de Kenzo mais je n’en met que l’hiver.. dés qu’il fait chaud, la moindre goutte devient entêtante.

  6. une de mes grandes grandes passions, c’est le parfum…ce qui fait que j’ai déserté les Paris XL et Sephora depuis des lustres. Je confirme pour Senteurs d’Ailleurs, ils sont tous hyper pro, adorables et tu tu trouveras certainement ton bonheur la bas.

    J’en ai beaucoup testé, mais je suis globalement fidèle à Daim Blond; Fleurs d’Oranger, et Cuir Mauresque de Serge Lutens. Ou Dzing de l’Artisan Parfumeur.

    Le mieux c’est d’alterner, tous les deux troix jours, pour ne pas lasser son odorat, et d’en mettre peu…

    Si tu veux rester dans la lignée de Fleurs de Cédrat, essaie « Escale à Portofino » de Dior, ou L’eau des Hespérides de Dyptiques. Ce sotn beaux hespéridés, avec une tenue convenable pour ce genre de senteurs.

  7. Hello! Je suis d’accord avec toi concernant les parfums qui sentent fort… Je me mets à éternuer tout de suite donc c’est vraiment agaçant. Mon parfum? Le même depuis 8 ou 9 ans maintenant: le Elle classique d’Armani, celui qui est dans un tube doré. Et oui, il faut s’approcher pour sentir! Des fois j’aimerais qu’il sente plus fort, car j’adore l’odeur! J’ai d’autres parfums que je ne porte pas car ils me font éternuer, par exemple le Chanel N°5 et Gucci Rush!

    Bises à toi!

  8. Oh je découvre ton blog, j’en suis toute émerveillée!

    Et bien pour un premier commentaire… je porte Flower de Kenzo pour sa fraicheur (à peu près quotidiennement) mais j’ai un petit tour dans mon sac.
    Je me suis offert un petit flacon de parfum artisanal inspiré d’une recette médiévale, à l’héliotrope. D’abord, je voulais prendre « l’eau de vierge » qui se rapprochait du Kenzo et bizarrement, la drôle de sorcière qui créait ces parfums m’a conseillé quelque chose de plus capiteux, de plus chaud parce qu’elle trouvait que j’avais « une apparence froide malgré mon élégance ». Et ce parfum est un amour, je ne regrette pas d’avoir suivi aveuglément ce conseil!

  9. Comme en amour, je suis fidèle à mes parfums: « Happy » et « Happy to be » de Clinique, et « Orange Tonic » d’Azzaro… mais comme je suis en plein grand nettoyage de ma vie, je pense à changer… Affaire à suivre !

  10. Merci pour tout vos messages. J’ai eu un w-e particulièrement occupé et le beau temps m’ont un peu éloigné de ces pages !
    En tous cas, en vous lisant, je me demande qui sont ces personnes qui s’aspergent de parfum. Elles n’ont pas l’air de lire ce blog ou n’ont pas osé réagir…

    @LiSa: bienvenue ! Je me rends compte également que je n’ai pas d’amis trop parfumés…

    @La Princesse: merci pour ces conseils. Je crois que j’ai essayé Escale à Portofino mais il tourne sur moi et j’ai passé la soirée à me laver la main ! Et si je me souviens bien, Féminité du Bois est en fait une création Serge Lutens.

    @Madeleine Miranda: moi je n’éternue pas à cause des parfums, mais plutôt à cause des pollens… rien de très grave mais j’ai de temps en temps des crises au printemps.

    @Médée Matérielle: merci et bienvenue ! Comme quoi, certains conseils a priori bizarres peuvent apporter des bonnes surprises.

    @Mademoiselle Catherine: tu me raconteras…

  11. Quel doux post, dommage qu’il n’y ait pas l’odorama!
    Je ne savais pas qu’HL étaient des parfums de Gwen Stafani, celui que tu as sent la pina colada non? En tous cas j’aime beaucoup les parfums d’Anna Sui!
    Je suis assez d’accord avec toi concernant les parfums qui dégagent un sillon « à réaction ».
    Mes parfums chéris sont: Summer de Kenzo, Coco Mademoiselle et Chance de Chanel. Sinon en hiver j’aime beacoup Princess de Vera Wang mais il est très sucré, du coup à porter avec modération. Mais depuis que j’ai été enceinte de ma deuxième, je ne supporte plus aucun parfum sur ma peau. Aussi comme toi je trouve les « eaux » de Guerlain très intéressantes. Sinon, j’ai une eau de toilette fleurie et subtilement sucrée qui sent la pivoine, achetée chez Melvita!

  12. Je suis aussi très fidèle niveau parfum j’ai pas changé depuis grumpft.. 10 ans… Deci delà de nina ricci, un nom qui me correspond très bien. Je commence à avoir du mal à le trouver
    Et musc de réminiscence. Si je ne les trouves plus un jour, je serais bien embêtée. Déjà que l’été je mettais l’eau de miel de l’occitane qui n’est plus dispo…J’avoue qu’en voyage tu m’aurais détesté: je prend des échantillons de parfum et tu te verses tout le parfum dessus et ça sent fort. Dans ces cas là on se dit « vaut mieux sentir trop bon/fort que puer. 😀
    Par contre il y a un parfum que j’aimais bien mais trop senti sur tout le monde lolita lempicka, j’en suis dégoûtée.

  13. @ Eloïse Sunshine: c’est un autre qui sent la pina colada. Je dois dire que j’ai choisi celui-ci parce que c’était la bouteille que je préférais. Il est assez floral, romantique.
    A un moment, j’ai aussi mis Coco de Chanel, mais ça fait très longtemps…

    @ Cyann: c’est souvent le problème quand on aime un parfum qui ne devient pas un classique. Et je suis d’accord avec toi, quand on sent un parfum sur tout le monde, on n’a plus envie d’en mettre.
    Et aussi, bienvenue sur ce blog !

    @ Tigerlily: c’est pour ça que je l’ai acheté !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.