Une maison…

Idéalement située, MAISON 3 façades, entièrement rénovée avec goût en 2004 , composée d’un agréable et lumineux living, d’une spacieuse cuisine américaine entièrement équipée, de 3 chambres, 1 salle de bains, spacieux grenier. Parquet partout, double vitrage, rénovation profonde.

Si tout se passe bien, déménagement prévu fin de l’été… En attendant, les nerfs sont mis à dure épreuve, entre l’offre et son acceptation, et le financement qui doit se régler dans les 15 jours qui viennent.

P.S.: en conséquence, maison entièrement rénovée sur 4 niveaux de 180-200m² à vendre à Saint-Gilles. Avis aux amateurs !

Giggles loves my new shoes

Voici donc mes nouvelles chaussures (Shellys, London), achetées chez Mademoiselle François, avec talon cupcake et panier de fleurs. Quand on a pris la photo, le maître des pious n’a pas pu empêcher Bobble Head Giggles de se mêler de l’affaire. Je dois dire qu’elle a l’air de les apprécier tout autant que moi !

Et voilà…

Je n’ai pas été beaucoup présente ici, diane non plus… Pour ma part, je dirais que c’est parce que j’ai été assez stressée cette semaine et un peu déprimée. Je ne me sens pas trop bien au travail pour le moment, où j’ai l’impression que les décisions prises par la direction vont dans un sens qui ne me plaît pas du tout.

Et je stresse comme une idiote juste parce que voudrais acheter une maison. J’avais pris un rendez-vous vendredi soir pour en visiter une samedi, et je n’ai quasi pas dormi ! J’espérais trop qu’elle soit parfaite… elle était si bien située… mais c’est tout: au lieu des 140m² annoncés, elle en faisait peut-être 80 ! Vraiment trop petit pour deux personnes, et aucune place pour une potentielle expansion familiale. Et puis une autre, une bien grande, bien située mais avec un minuscule jardin trop sombre et les voisins trop proches . Je passe donc de l’excitation totale au découragement total de jour en jour…

Mais je me reprends ! J’ai un grand projet: apprendre à coudre – plus de nouvelles samedi prochain. Et j’ai quelques billets de retard… (dont un sur ma nouvelle acquisition en chaussures  – elles sont trop jolies !).

A bientôt et plein de bisous à tous et toutes (avec une pensée particulière pour celles qui ont des soucis bien plus importants que les miens).

Entre pluie et soleil

Un week-end tantôt pluvieux, tantôt ensoleillé, à tous points de vue… J’étais un peu malade samedi, fiévreuse sans réelle raison mais après un Dafalgan, ça allait mieux. Et puis je ne voulais pas abandonner nos projets: se promener en voiture dans certains quartiers à la recherche d’une maison à vendre. Sous la pluie, ce n’était pas l’idéal mais nous avons pu nous faire une idée… et ça ne facilite pas les choses. Nous aimerions trouver une maison (de préférence 4 façades) avec un garage et un jardin dans lequel les voisins ne peuvent pas regarder ET qu’elle soit proche d’une station de métro… mmmmhhh, pas simple ! à moins de gagner au Lotto ! Mais je ne perds pas espoir aussi vite.

Comme nous passions par Rob, nous avons fait quelques réserves d’alcools difficiles à trouver: de la liqueur de poire, du Lillet blanc (pour une variante du Martini), du sirop d’orgeat Monin (la marque de référence !) et du Frangelico, une liqueur de noisette qui a un goût exquis, même pur avec un glaçon. Encore une bouteille qui ne va pas durer longtemps ! A part ça, une constatation: le choix du Delhaize s’améliore: depuis ce w-e, ils ont de la liqueur de pêche et de mûres de Monin, deux produits difficiles à trouver auparavant (on venait d’en commander chez Mig’s, de la marque L’Héritier-Guyot).

Dimanche, journée ensoleillée, mais diane a dû aller travailler (aaaah, ces deadlines !) et moi j’ai traîné à la maison, taillé quelques plantes dans la cour et surfé sur internet… sans même écrire sur ces pages…

Et j’oubliais: vendredi j’ai fait du shopping. La première heure était fort décevante, je ne trouvais rien de très intéressant dans les magasins, tout me semblant soit ethnique soit fluo kids et/ou sans forme années 80. Bref, je me suis rabattue sur H&M où j’ai malgré tout trouvé une série de choses: deux jupes noires classiques, une vert pomme et une évasée à motifs mauve, gris, blanc et noir, + son gilet mauve assorti, et un court gilet en mohair bleu clair. Une belle pêche !

Et vous, comment s’est passé votre week-end ? J’espère qu’il était bon !

Exotica… the road to Tiki

A mon tour !

De mon côté, j’ai découvert le mouvement tiki sans vraiment l’appréhender dans sa totalité tout de suite, via des styles connexes: la musique de Martin Denny, Arthur Lyman, etc. et le livre de David Toop, Exotica.  J’ai toujours aimé ce qui était un peu kitsch, mon collègue médiathécaire de l’époque aussi  et c’est ainsi qu’est née l’envie de faire un travail sur les musiques du genre. Ce que nous avons fait (vers l’an 2000)! Nous avions regroupé des disques de variété, de la pop kitschissime, de l’ukulele, de la musique latine à la Xavier Cugat et préparé un très joli décor avec les moyens du bord: un rideau en bambou, un panneau peint en zèbre et des fleurs en plastique.

Et évidemment, comme le disait diane, tout est ressorti quand nous nous sommes rencontrés ! J »ai alors découvert le mouvement tiki dans sa totalité, avec les cocktails, les bars en bambou, les mugs etc.

Voici Martin Denny:

Bientôt sur ces pages: les origines du Tiki.

Un week-end bien fatigant…

Ce week-end a été bien occupé, je n’ai pas eu de temps pour moi, pour me faire plaisir mais j’ai pu en procurer à ma famille. J’avais invité mon papa et sa compagne, et ma tante pour un dîner dimanche midi. Samedi a été bien rempli à faire les courses et à préparer le plat principal – du lapin en cocotte, mijoté dans de la bière d’Orval, avec plein de bonnes choses en plus comme des lardons, du chocolat noir (juste un peu) et une tranche de pain d’épices tartinée de confiture. Tout ça a l’air bien sucré, mais ça compense l’amertume de la bière ! Dimanche, après la préparation, le repas, les conversations et le vin, je n’en pouvais plus et je me suis effondrée au lit avec une belle migraine… surtout que j’avais accumulé la fatigue pendant la semaine suite à une indigestion.

Bref, cette semaine, je me repose… pour mieux repartir le week-end prochain. Au programme, des films du festival Offscreen (Tokyo – jeudi, The World, The Flesh, and the Devil, avec Harry Belafonte – dimanche, et peut-être d’autres encore), le concert de belleclose – samedi – et une exposition qui se termine dimanche, Continental Superstar (je vous garde la surprise !).