Quand le spam devient poétique

shield. All in all, I was a sad man. When I was not fighting, I was drunk. My life was writ in red, in decided to support the dragon rather than the stag. Had he decided elsewise, I might have been on dangerous. The riverlands are full of such scavengers. I will not call them wolves. Wolves are

Dans ma boîte mail ce matin…
plus poétique que le viagra ou enlarge your penis en tous cas…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.