Searching for the wrong-eyed Jesus

Documentaire road-movie qui suit le chanteur Jim White à travers le Sud profond des Etats-Unis, entre églises, prisons, marais, bars et mines, à la recherche de lui-même et de cette région, où tout est blanc ou noir, paradis ou enfer, drogué ou illuminé par Dieu. Pas de milieu possible entre tout ça… Plein de belles images, mais aussi des images marquantes comme celle de la transe des fidèle de l’église pentecôtiste. Plein de musique aussi, gospel, country, blues… Lee Sexton au banjo, racontant que toute sa famille jouait de cet instrument… Harry Crews passant par là… (pas mal d’extraits sur YouTube).

https://i0.wp.com/www.lovefilm.com/lovefilm/images/products/5/54425-large.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.