Une élection américaine

Les dernières élections américaines n’ont pas été faciles à comprendre, le monde des travestis non plus. Loo Hui Phang et Philippe Dupuis essaient d’expliquer les deux dans un livre mi-récit, mi-bd. Ils racontent leur séjour à Tucson, bastion démocrate, à la veille des élections de 2004. Ils parlent des préparatifs, de la campagne, des problèmes qui ont eu lieu en Floride lors des élections précédentes et puis au détour d’une soirée, des bars où des drags queens font leur numéro. Et puis au fil des pages, on découvre aussi les travestis mexicains, assez différents des leurs homologues américains.
Quelques détails choquants: pour aller voter aux Etats-Unis, il ne faut pas présenter de papier d’identité. Il suffit d’être inscrit sur une liste d’électeur… mais y sont aussi inscrits des gens qui sont décédés entretemps… Autre histoire: en Floride, les bureaux de vote étaient surveillés de très près par la police, sur ordre des républicains. Ils espéraient ainsi que les afro-américains (démocrates, d’habitude) qui avaient quelque chose à se reprocher n’iraient pas voter de peur de se faire arrêter.
Chaudement recommandé, en attendant les élections suivantes…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.