Encore une gothic lolita

Encore une gothic Lolita, mais cette fois-ci, c’est un film de fiction japonais sur la rencontre d’une Lolita et une Yankee. Le site du film, Kamikaze Girls, est rempli d’infos, il y a même un glossaire… J’espère qu’on pourra voir ce film ici en Belgique; apparemment, il sort en France.

Radio Asia

Smithsonian Folkways, vénérable institution américaine, a mis tout son catalogue de musiques traditionnelles en ligne. On peut y acheter des albums entiers ou des plages, dont on peut d’abord écouter un extrait et il y a une page qui propose des « radios » (en fait, il s’agit toujours toujours du même enchaînement de plages) qui sont très intéressantes même si le répertoire n’est pas toujours facile. Par un simple clic, on peut accéder aux informations concernant le morceau. Je n’ai pas encore écouté les podcasts par contre.
Bref, un site très bien conçu et qui devrait être un modèle du genre.

Crossing the bridge

Dans Crossing the bridge, Alexander Hacke des Einstürzende Neubauten part à la recherche des musiciens d’Istanboul. Un documentaire très réussi avec beaucoup d’artistes et de styles différents, de la chanson kurde d’Aynur au rap de Ceza (ou comment placer le plus de mots possible en un morceau).

Un petit tour en Flandre

Hier, nous avons fait un petit tour dans la Flandre profonde, mais nous avions deux buts précis. D’abord, nous nous sommes arrêtés à Aarschot pour Odd World, où je me suis acheté Ianua (c’est elle sur la photo), et puis par les petites routes, nous avons fait nos achats en plantes exotiques à Herenthout. Un palmier, un goyavier, un citronnier (à citrons verts), un datura viennent maintenant rejoindre l’érable japonais, le kiwi, la passiflore,….

Ant egg soup

ou soupe d’oeufs de fourmis, une des nombreuses délicatesses de la cuisine laotienne. Dans son livre, Natacha du Pont de Bie raconte son voyage au Laos en mettant l’accent sur ce qu’elle mange et elle propose quelques recettes dans son livre. Ce livre est passionnant ! Evidemment, j’adore manger et je suis passée par quasi tous les endroits où elle a été, et je suis nostalgique des nombreux plats que j’ai mangé et de la douceur de vivre du pays (c’est un peu cliché, mais c’est comme ça, je n’ai jamais été dans un pays aussi agréable). J’y retournerais bien, surtout après la lecture du livre, que je classe parmi mes récits de voyage favoris.
Je viens de découvrir via Wikipedia un blog qui propose des recettes, ainsi que des vidéos.